Déménagement de Genève en Valais

Quels sont les documents dont vous avez besoin pour déménager vos biens en Suisse ? Pour obtenir l’autorisation de déménager vos biens à la Confédération suisse, déménagement Suisse Belgique, vous devrez produire les documents suivants : Vos documents d’identité. La liste d’inventaire originale, que nous établirons. La valeur totale des biens à déclarer en douane : nous vous fournirons les informations et l’assistance nécessaires à cette démarche. L’original de la déclaration en douane fournie par l’agent responsable de l’acheminement des marchandises d’importation de l’Union européenne : nous vous fournirons ce document. La preuve de résidence (bail à loyer ou preuve d’achat d’un bien immobilier), déménagement Suisse Belgique, la preuve de radiation (document original) de la commune belge où vous habitiez, ainsi que la preuve d’enregistrement auprès de la commune suisse où vous résiderez. Ces formalités s’appliquent aux déménagements de type classique, mais si vous souhaitez déménager un vieux piano à touches en ivoire, par exemple, vous devrez obtenir une attestation supplémentaire. Toutes les plantes sont également soumises à une autorisation phytosanitaire. Pour un déménagement sans tracas, déménagement Suisse Belgique, tenez compte des heures d’ouverture des bureaux de douane. Vous souhaitez que votre camion de déménagement se rende de Bruxelles à Zurich sans difficulté ni retard ? La Maison Genné organise le trajet en fonction des horaires d’ouverture des services douaniers. Transport groupé de biens hérités : un délai d’un an pour le déménagement en franchise Dans le cas d’une succession, la date limite pour le transfert en Suisse des biens hérités en franchise d’impôt est fixée à un an après le décès. À partir de ce moment, déménagement Suisse Belgique, vous serez tenu de payer les droits d’importation. C’est pourquoi nous vous recommandons d’entamer la procédure bien à l’avance si vous prévoyez l’importation groupée de vos biens. Dans le cas d’un transport groupé, les clients ne peuvent pas choisir la date précise de départ. De plus, les camions de déménagement ne partent pour la Suisse que de manière irrégulière, en fonction des besoins. Pour être sûr, il est judicieux de se mettre au travail le plus tôt possible après un décès. En outre, ce scénario nécessite des documents supplémentaires pour un déménagement standard, en plus de ceux mentionnés ci-dessus. Le client doit également présenter un formulaire spécifique pour le déménagement des biens hérités, déménagement Suisse Belgique, un document notarié stipulant les biens légués aux héritiers, un certificat de décès et une confirmation du lieu de résidence du défunt (sauf s’il est indiqué sur le certificat de décès). Importation de biens neufs en Suisse L’importation de nouvelles marchandises dans la Confédération suisse présente un tout autre scénario, qui nécessite également des documents supplémentaires. L’importateur doit payer des droits d’importation et doit produire une liste détaillée des nouvelles marchandises, déménagement Suisse Belgique, en précisant le prix, le matériau de fabrication et l’origine précise de chaque objet, ainsi que son poids. Chaque objet se verra alors appliquer un droit de douane distinct. Pour que l’autorisation d’importation soit accordée, le fournisseur en Belgique doit également disposer d’un numéro EORI. Les impôts sur les expatriés sont une plaie Demandez des conseils fiscaux avant de signer votre contrat de travail. Mettez en ligne dès que possible des conseillers fiscaux suisses et locaux. Si votre employeur vous propose de payer pour un conseil fiscal, déménagement Suisse Belgique, renseignez-vous bien sur les limites de ce contrat. (Par exemple, le contrat de notre employeur américain avec un cabinet fiscal ne prévoyait pas le dépôt de la FBAR). Si une partie de votre rémunération est constituée d’actions, comprenez comment votre entreprise gère les impôts sur ces transactions. Si vous êtes américain et que vous avez négocié ce salaire confortable pour faire face au coût élevé de la vie en Suisse, vous devrez presque certainement payer quelques impôts américains – trimestriellement et en espèces. Vous devrez faire une déclaration annuelle aux États-Unis, quel que soit le montant dû, déménagement Suisse Belgique, et vous devrez déposer une demande. Vous devrez également payer des impôts suisses et probablement faire une déclaration suisse. C’est un vrai casse-tête. Il faut beaucoup de papier pour faire un village Les Américains, en particulier, peuvent ne pas être habitués au niveau de documentation papier nécessaire à la vie quotidienne, notamment pour l’obtention de visas et de permis suisses. Vous aurez besoin de tout, des diplômes universitaires aux certificats de travail, déménagement Suisse Belgique, en passant par les actes de mariage et de naissance. Les dossiers fiscaux aussi, bien sûr. Et de votre testament. Les dossiers des enfants aussi. Vous devrez les apporter avec vous lorsque vous déménagerez. Les copies numériques peuvent être acceptées ou non, selon l’agence avec laquelle vous traitez. Une fois en Suisse, vous aurez beaucoup plus de documents à suivre. Commencez à organiser votre vie sur papier dès que vous pensez que vous pourriez vouloir partir à l’étranger. Vous serez heureux de l’avoir fait. Au fait, déménagement Suisse Belgique, un classeur à deux anneaux et un perforateur (ici, on n’utilise pas de classeur à trois anneaux) sont un cadeau de bienvenue pour les nouveaux arrivants. Tout vendre Si vous pouvez vendre votre maison et tout ce que vous ne voulez pas expédier, vous vous faciliterez grandement la vie ici. Nous avons déménagé au début de l’année 2009 – ce n’est pas le bon moment pour vendre. Cela signifiait beaucoup de choses à suivre et à payer au retour. Plus le décalage horaire est important, déménagement Suisse Belgique, plus c’est difficile de faire cela. Ce n’est certainement pas le scénario idéal. Intégrez une sortie dans votre plan de déménagement C’est vraiment le même processus à l’envers. Pensez-y : Vous aviez besoin d’un contrat de travail pour vous installer ici ; à moins que vous ne soyez indépendamment riche, déménagement Suisse Belgique, vous aurez besoin d’un emploi à votre retour. Dans l’idéal, votre retour à un poste dans la même entreprise dans votre pays d’origine ferait partie de l’accord initial. Mais dans le monde darwinien de la vie d’entreprise, je ne pense pas que vous gagnerez sur ce point. Faites donc en sorte qu’une recherche d’emploi (interne ou externe à votre entreprise actuelle) fasse partie de votre plan.
Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code